Dispositifs

Le PACEA : Parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie

En effet, le parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA) est le nouveau cadre contractuel de l’accompagnement des jeunes. Il est unique et adaptable aux besoins du jeune.

Il concerne :

  • Tous les jeunes de 16 à 25 ans révolus.
  • Prêts à s’engager dans un parcours contractualisé d’accompagnement.

Avant toute entrée en PACEA ou toute orientation vers un partenaire, un diagnostic initial réalisé entre le conseiller et le jeune. Il permet d’identifier la situation, les demandes, les besoins ou les attentes du jeune ainsi que les compétences acquises.
Les conclusions de ce diagnostic initial, engagé avant toute orientation vers le PACEA, ont vocation à s’enrichir pendant toute la durée du parcours du jeune en PACEA grâce aux actions mobilisées par le conseiller et ses partenaires.

Le diagnostic initial peut être composé de plusieurs entretiens entre le jeune et le conseiller mais également de situations professionnelles, d’ateliers ou toute autre action nécessaire à la construction du parcours.

L’engagement des jeunes dans le PACEA se matérialise par la signature d’un contrat avec la Mission locale du parcours d’accompagnement contractualisé vers l’emploi et l’autonomie.

En fonction de la situation du jeune, une petite aide financière peut être mobilisée.

La garantie jeune permet d’accompagner les jeunes en situation de grande précarité vers l’emploi ou la formation. C’est une modalité spécifique du parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA). Pour la mettre en œuvre, un contrat est signé entre le jeune et la mission locale. Ce dispositif s’accompagne d’une aide financière individuelle et mensuelle de 480,02 euros.

L’accompagnement peut durer au maximum 12 mois après 6 semaines en collectif.

Pour quel jeune ? :

Les jeunes de 16-25 ans, qui ne sont « ni en emploi, ni en éducation, ni en formation » (NEET), qui sont en situation de grande précarité et dont les ressources ne dépassent pas le plafond du revenu de solidarité active.

Les engagements réciproques :

Le jeune :

S’engage à s’investir pleinement, à suivre un accompagnement personnalisé, à rechercher des opportunités d’emploi et à accepter les mises en situation professionnelle, ainsi qu’à déclarer chaque mois ses ressources d’activité.

La Mission Locale :

S’engage à accompagner le jeune avec des ateliers collectifs et un conseiller référent. A l’aider à résoudre ses difficultés en matière de mobilité, de santé, de logement, etc… avec les partenaires du territoire, à appuyer le jeune dans sa recherche d’expériences d’emploi et de formation.

Le Parrainage :

Il s’agit d’un dispositif d’accompagnement des jeunes  en difficulté d’insertion professionnelle, par des marraines et des parrains bénévoles issus de tous horizons : chefs d’entreprise, cadres, salariés, syndicalistes, élus, membres de clubs services, actifs ou retraités…

Objectifs :

  • Fournir aux jeunes accompagnés les clefs d’accès au monde du travail
  • Donner un « coup de pouce » à des jeunes motivés dans leur recherche d’emploi
  • Les accompagner dans leur prospection.
  • Leur apporter des connaissances professionnelles
  • Les encourager, les aider, les soutenir.

Dans le cadre de votre recherche d’emploi n’hésitez pas à en parler à votre conseiller.

parrainage-paca.fr

Le PLIE :

Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi

Mise à disposition à la Mission Locale par la Maison de l’emploi TPM, une conseillère vous propose un accompagnement renforcé pendant votre recherche d’emploi.

Critères d’éligibilité : faible niveau de qualification, freins à l’emploi, difficultés multiples.